Conférence et table ronde sur les stéréotypes de genre sur l'orientation scolaire et professionnelle

 
 
Conférence et table ronde sur les stéréotypes de genre sur l'orientation scolaire et professionnelle

   

"De nos jours, les frontières entre métiers dits "masculins" et métiers dits "féminins" sont plus poreuses (des hommes exercent le métier de sage-femme, aide à domicile, de plus en plus de femmes exercent des métiers d'ingénieur...), mais on observe encore un manque important de mixité dans certains métiers et le nombre de métiers exercés par des femmes est nettement inférieur à celui des hommes".

   


      

Capture.ddfJPG

        

A l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, Monsieur le Préfet des Deux-Sèvres a invité professionnels, associations, élus, institutionnels, à participer à une conférence et une table ronde qui interrogent le poids des stéréotypes de genre sur l'orientation scolaire et professionnelle : Le lundi 8 mars après-midi 2021 à partir de 14h00.

    En raison de la crise sanitaire, l'évènement était exclusivement proposé sous format numérique

- 14h00 : Ouverture par Monsieur le Préfet

- 14h10 à 16h00 : Conférence "métiers et sexe : les professions ont-elles un genre"
par Françoise Vouillot, Enseignante-chercheuse spécialisée sur les questions du genre et de l'orientation scolaire et professionnelle.
Membre du comité de pilotage de la Convention Interministérielle pour l'égalité filles-garçons dans le système éducatif (2013-2018), elle a participé à plusieurs missions ministérielles sur l'égalité entre les femmes et les hommes.

Elle a notamment été présidente de la commission "lutte contre les stéréotypes et rôles sociaux" du Haut Conseil à l'égalité femmes/hommes.

Ses axes de recherches portent sur les causes et les effets de la division sexuée de l’orientation du point de vue des politiques de l’éducation, des procédures, des pratiques et outils de l’orientation et de leurs effets sur les choix d’orientation des filles et des garçons.

- 16h30 à 17h30 : Table ronde autour de témoignages

  • Madame Guerrier Camille, animatrice de prévention au Planning Familial

Le Planning Familial milite pour l'égalité femmes/hommes et la possibilité pour chaque personne de vivre une sexualité épanouie, à l'abri des grossesses non prévues et des infections sexuellement transmissibles. Il défend le droit à l'éducation à la sexualité, à la contraception, à l'avortement, et lutte contre les violences et les discriminations liées au genre et à l'orientation sexuelle. 

Lors de ses actions, le Planning Familial agit en faveur d'une prise de conscience des stéréotypes sexistes et des inégalités entre filles et garçons, femmes et hommes en intégrant une approche égalitaire dans ses pratiques professionnelles et pédagogiques.

https://www.planning-familial.org/fr/le-planning-familial-des-deux-sevres-79

  • Madame Angélique Pallard, adhérente d'Entreprendre au Féminin et directrice de l'agence du Crédit Agricole de Beauvoir sur Niort

Entreprendre au Féminin se donne pour mission de promouvoir et soutenir l’entrepreunariat et le management au Féminin. A cette fin, elle organise des manifestations telles que : visites d’entreprises, conférences, ateliers, after-work ou diner. Elle participe également à des événements organisés par des partenaires, notamment les trophées des Femmes de l’artisanat de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat.

Son ambition est de permettre à chacune de créer des liens, de trouver au sein de l’association des ressources, de développer ses connaissances et ses activités. La volonté d’ »entreprendre au féminin » est également de faire évoluer les représentations et d’être un interlocuteur identifié dans l’économie locale.

Entreprendre au féminin en Deux-Sèvres : http://www.eaf-deux-sevres.fr/accueil.html

  • Madame Filipazzi, peintre à Niort
  • Madame Fanlo Devautour, menuisière à Bessines

En Deux-Sèvres, 28% des dirigeants d’entreprises artisanales sont des femmes. Elles sont 6% à exercer dans le milieu du bâtiment. C’est encore peu, même si les entreprises s’organisent de plus en plus pour pouvoir les accueillir (vestiaires dédiés, tenues spécifiques, etc). Au sein de son CFA, la CMA79 met tout en œuvre pour accompagner ses apprenties vers ces filières « masculines ».

Et ça fonctionne puisque ces dernières années, elles sont de plus en plus nombreuses à opter pour le bâtiment, la mécanique, le bois, les métaux, les énergies ou le transport-logistique. »

  • Monsieur Bouin Thomas, sage-femme à l’hôpital de Niort

Parmi les métiers dits de femmes exercés par des hommes, il en est un bien particulier que Thomas Bouin exerce à l’hôpital de Niort : il s’agit du métier de sage-femme. Le terme « sage-femme » signifie « qui possède la connaissance de la femme ».

Dans cette profession qui a été rendu accessible aux hommes par Jack Ralite, ministre de la santé en 1982, les hommes ne sont que quelques centaines, représentant à peine 2,8 % en 2020 en France, et 2,2 % en région Nouvelle-Aquitaine (source, ordre des sages-femmes).

  • Monsieur Soufflet Loïc, assistant maternel à Aigondigné

Lorsque l'on évoque le mot "nounou" nous pensons bien sûr à cette femme qui a croisé notre chemin et bercé un temps notre enfance et rarement aux hommes, alors que certains ont décidé d'embrasser la carrière d'assistant maternel.

Loïc Soufflet, père de famille est aussi assistant maternel à temps complet sur la commune d’Aigondigné en Deux-Sèvres. L’agrément assistant maternel est délivré par le Conseil départemental des Deux-Sèvres qui accompagne cette profession via le bureau d’accueil du jeune enfant. Cet agrément permet de s’assurer que l’assistant·e maternel.le, présente, en tenant compte de ses aptitudes éducatives, toutes les garanties nécessaires pour assurer la santé, la sécurité et l'épanouissement des jeunes enfants accueillis en fonction de leur nombre et de leur âge

    

photo_tableronde3.JPG
photo_tableronde4.JPG

- 17h30 :

  • Intervention de Monsieur Wilfrid Pelissier, Directeur de la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations
  • Conclusion par Monsieur le Préfet ou son représentant

   


La journée internationale des droits des femmes est l'occasion de sensibiliser et de mobiliser les élèves des écoles, collèges et lycées pour les droits des femmes et l'égalité entre les filles et les garçons.

Retrouvez les actions des collèges et lycées des Deux-Sèvres :

http://www.ac-poitiers.fr/cid157287/journee-internationale-des-droits-des-femmes.html


A l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, pole emploi met à l'honneur des femmes, comme Marie-Sophie Pawlak, présidente fondatrice de l’association « Elles bougent », qui emmène avec enthousiasme les jeunes femmes vers les métiers scientifiques et techniques de secteurs professionnels culturellement plus masculins, ainsi que toutes les femmes cheffes d'entreprises artisanales, collaboratrices et apprenties pour leur contribution à l'économie de proximité :

https://www.pole-emploi.org/accueil/

Capture_9 mars