Sécurité : bilan délinquance 2021

DETR : 2,1 millions d'euros pour soutenir 10 projets

 
 
DETR :  2,1 millions d'euros pour soutenir 10 projets



 

En 2022, l’État poursuit son appui aux projets d’investissement des collectivités territoriales.

La Dotation d’Equipement aux Territoires Ruraux constitue l’instrument privilégié de soutien aux communes rurales pour accompagner leurs programmes de redynamisation.

Pour 2022, le montant de l’enveloppe de la DETR s’élève à 8 458 232 € . Soit une augmentation de 66 565€ par rapport à 2021 qui confirme l'engagement de l'Etat dans le soutien à l'investissement local.

Réunie le 7 février, cette première commission des élus marque l'importance donnée à l'accompagnement des démarches contractuelles entre l'Etat et les collectivités territoriales avec plusieurs dossiers retenus qui s'inscrivent dans le cadre des CRTE [Contrat de Relance et de Transition Ecologique] récemment signés avec les 6 EPCI [ communautés de communes ou d’agglomérations] du département qui les portent.

A l’issue des travaux de la commission, 10 projets sollicitant une subvention supérieure à 100 000 € ont été retenus.

Ce sont ainsi plus de 2 139 345 €qui ont été attribués par l’État.

5 dossiers pour l’arrondissement de NIORT pour un montant de subvention de
1 099 265 €:

Commune de BEAUSSAIS VITRE : réhabilitation de la salle des fêtes et de la mairie annexe de Vitré ainsi que ses abords.

Le coût prévisionnel éligible des travaux est de 861 433 €, le taux à 34,83% et la subvention de 300 000 €

Commune de FORS : construction d’un bâtiment pour les services techniques.

Le coût prévisionnel éligible des travaux est de 791 000 €, le taux de 38% et la subvention de 300 000 €.

Commune de FRESSINES : réhabilitation et extension d’un ancien bâtiment communal en commerce de proximité.

Le coût prévisionnel éligible des travaux est de 271 583 €, le taux de 40 % et la subvention de 108 633 €.

Commune de GRANZAY GRIPT : aménagement d’un café multiservices.

Le coût prévisionnel éligible des travaux est de 682 687 €, le taux de 40 % et la subvention de 273 075 €.

Commune de MELLE : mise en valeur et en lumières des halles.

Le coût prévisionnel éligible des travaux est de 293 893 €, le taux de 40 % et la subvention de 117 557 €.

5 dossiers pour l’arrondissement de BRESSUIRE pour un montant de subvention de 1 040 080 € :

Commune d’ARGENTONNAY : réhabilitation de la salle des fêtes commune déléguée d’Argenton les Vallées.

Le coût prévisionnel éligible des travaux est de 568 220 €, le taux de 40 % et la subvention de 227 288 €.

Commune de COMBRAND : création d’une maison d’assistantes maternelles et jardin du Bréviaire.

Le coût prévisionnel éligible des travaux est de 604 404 €, le taux de 40 % et la subvention de 240 562 €.

Commune de ST ANDRE SUR SEVRE : aménagement des entrées de bourg et abords de la salle polyvalente.

Le coût prévisionnel éligible des travaux est de 270 080 €, le taux de 40 % et la subvention de 108 000 €.

Commune de THOUARS : regroupement des services techniques.

Le coût prévisionnel éligible des travaux est de 1 288 391 €, le taux de 23,28% et la subvention de 300 000 €.

Commune de THOUARS : création d’un tiers lieu.

Le coût prévisionnel éligible des travaux est de 547 432 €, le taux de 30 % et la subvention de 164 230 €.

 
 

A lire également :