Les trottinettes électriques feront leur rentrée dans le code de la route en septembre

 
 
Les trottinettes électriques feront leur rentrée dans le code de la route en septembre

Trottinettes électriques, monoroues, gyropodes, overboards... les nouveaux engins de déplacement personnels (EDP) motorisés apportent de nouvelles solutions pour se déplacer au quotidien.

Leur présence de plus en plus forte dans les rues et l’espace public n’est cependant pas encore réglementée et pose des questions croissantes de sécurité. Le Gouvernement s’est donc engagé à faire évoluer le code de la route, afin de prendre en compte l’existence de ces nouveaux engins et de définir des règles d’utilisation dans l’intérêt de tous.

Le projet de décret modifiant le Code de la route prévoit notamment :

  • d'interdire la circulation de ces engins sur les trottoirs (accompagnée d'une amende de 135 euros),
  • de limiter leur vitesse à 25 km/h (en cas de non-respect de cette limitation, l’amende sera de 1500 euros). 

En ville, les usagers devront circuler sur les pistes cyclables s’il y en a, sinon, sur les routes où la vitesse n’excède pas 50 km/h. Il faut avoir au moins 8 ans pour avoir le droit de conduire un EDP motorisé.

Les utilisateurs de moins de 12 ans doivent obligatoirement porter un casque (comme à vélo).

Le décret devrait être adopté pour une entrée en vigueur en septembre.

En savoir plus sur le site de la Sécurité Routière