Prévention et lutte contre les violences intrafamiliales du CLAV

 
 
Réunion du Comité Local d'Aide aux Victimes (CLAV)

Mis en place dans chaque département, le Comité d’Aide aux Victimes (CLAV) relatif à la prévention et la lutte contre les violences conjugales se réunissait, ce mercredi 13 octobre 2021, en préfecture.

Une politique gouvernementale forte

Le Grenelle des violences conjugales a été une étape importante dans la mobilisation de toutes et tous contre les violences conjugales. L’État ainsi que tous les acteurs se sont fortement mobilisés pour apporter des réponses concrètes aux victimes et lutter contre la récidive des auteurs de violences.
Plusieurs actions, que ce soit au niveau national ou départemental, ont été lancées ou sont en cours de réalisation.

Simplification et efficacité

Une circulaire du 3 septembre 2021 du Premier Ministre, relative à la gouvernance territoriale en matière de lutte contre les violences conjugales, est venue réaffirmer l’engagement du gouvernement et la nécessité d’assurer une coordination efficace et renforcée de la politique de lutte contre les violences conjugales au niveau local ainsi qu’une meilleure transmission des informations entre les différents acteurs de cette politique prioritaire.

Une clarification des différentes instances s’est imposée et le choix a été fait, en Deux-Sèvres, de privilégier le Comité local d’aide aux victimes (CLAV) pour en faire l’instance unique de pilotage, en associant tous les acteurs locaux concernés sous la co-présidence de M. le Préfet et M. le Procureur de la République.

Instance qui fera le lien avec le Conseil départemental de prévention de la délinquance, d’aide aux victimes et de lutte contre la drogue, les dérives sectaires et les violences faites aux femmes, le Comité de pilotage « violences intrafamiliales » du tribunal judiciaire, le dispositif des intervenants sociaux en commissariat et gendarmerie et les réseaux infra-départementaux.

Action locale coordonnée et engagée

Mise en œuvre du protocole de prévention et lutte contre les violences intrafamiliales y compris conjugales qui illustre la volonté réelle d’engagements et de mobilisation des partenaires.

L’objectif du protocole est de poursuivre le travail en réseau sur l’ensemble du département, pour une plus grande efficacité des réponses apportées en termes de traitements préventifs, répressifs et curatifs des violences conjugales et intrafamiliales.

Capture
 
 

A lire également :