Santé et cohésion sociale

Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations

 
DDCSPP

Directeur départemental de la DDCSPP

---------

Missions

Une direction au service des populations qui comprend les services issus de : 

  • l’ex-direction départementale de la jeunesse et des sports ;
  • l'ex-direction départementale des services vétérinaires ;
  • l'ex-direction départementale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes ;
  • du pôle social de la direction départementale des affaires sanitaires et sociales ;
  • de la délégation départementale aux droits des femmes et à l’égalité des chances.

Les missions sont regroupées en deux familles  : 

Le pôle « cohésion sociale » 

  •  Développement de la vie associative, du sport et des pratiques physiques et sportives ;
  •  Inclusion sociale avec les publics identifiés et politiques sociales associées, veille sociale, hébergement et le logement ;
  •  Politiques territoriales et éducatives avec la politique de la ville, et politiques éducatives, actions éducatives, en faveur de l’enfance et de la jeunesse.

Le pôle « cohésion sociale » permet d’appréhender de manière plus pertinente toutes les problématiques de cohésion sociale en regroupant différentes missions et compétences. De la politique de la ville, à la vie associative, en passant par le sport, la jeunesse, le logement social et le droit des femmes, il est le contact privilégié de tous les acteurs institutionnels et collectivités partenaires. 

Le pôle « protection des populations » 

Les politiques ministérielles, coordonnées et pilotées par les Directions Régionales de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DRAAFdirection régionale de l'alimentation de l'agriculture et de la forêt), de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTEdirection régionale des entreprises de la concurrence de la consommation du travail et de l'emploi), de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement), sont mises en œuvre au niveau départemental par la Direction Interministérielle au niveau du Pôle Protection des Populations.
Le pôle protection des populations comprend les services vétérinaires et les agents au niveau départemental de la DGCCRF. En 2014, les agents de services vétérinaires et ceux de la DGCCRF sont au nombre de 100. Ils sont répartis en 5 missions :

-mission populations animales ;

-mission alimentation et inspection vétérinaire en abattoirs ;

-mission alimentation (hors filière viande) ;

-mission environnement biologique ;

-mission sécurité et protection du consommateur.

  • Les missions du pôle PP s’articulent comme suit :

- le contrôle : pour vérifier que le premier niveau de responsabilité du professionnel est compris, appliqué et que les normes réglementaires sont respectées. C’est l’inspection permanente en abattoir (inspection produit), les enquêtes, inspections, contrôles, audits, et l’évaluation des professionnels,
- la gestion des alertes et des crises : quelle que soit la qualité de la prévention et des contrôles, il est nécessaire d’anticiper les crises par des plans d’urgence (plan sanitaire épizooties) et de gérer les alertes alimentaires ou non alimentaires, et les situations de risque grave pour les usagers et les citoyens.
- la prévention : c’est le volet agrément de structures et d’établissements, autorisations, information, jury d’examen, formation.
La culture de la prévention, du contrôle, et de la gestion de crise, même si elle prend les formes et des dénominations différentes selon les services, est une culture partagée par les agents du pôle PP de la DDCSPPdirection départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations.

  • Parmi les principales orientations des politiques publiques figurent pour le pôle PP :

- la prise en compte des nouveaux modes de consommation dans la protection économique et physique du consommateur,
- la sécurité sanitaire des aliments tout au long de la chaîne alimentaire avec une programmation des contrôles fondée sur une analyse de risque,
- le respect des règles européennes en matière de bien-être animal, tout particulièrement dans les élevages de poules pondeuses et de truies,
- la mise en œuvre de la politique protection de l’environnement, par le suivi des Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (ICPE) élevages et établissements industriels agroalimentaires.

A lire dans cette rubrique

 

Coordonnées

Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations

(même adresse pour les Service vétérinaires)

Organigramme

30, rue de l'Hôtel de Ville - CS 58434
 79024 NIORT CEDEX

Téléphone : 05.49.17.27.00
Fax : 05.49.17.27.93

Courriel