Femmes victimes de violences conjugales : repérage et prise en charge.

 
 
Femmes victimes de violences conjugales : repérage et prise en charge.

Dans son quotidien, le professionnel de santé intervient auprès des femmes et donc nécessairement des victimes de violences au sein du couple et/ou de violences sexuelles. Les singularités de son intervention en font un acteur déterminant dans le repérage des violences faites aux femmes.

Ce repérage systématique concoure d’une part à une meilleure compréhension de l’état de santé de sa patiente conduisant à identifier et hiérarchiser les priorités de son action, et d’autre part à mettre en place des prises en charges adaptées et/ou orienter vers d’autres professionnels permettant une prise en charge globale et pluridisciplinaire de la victime.         

Le court-métrage "ANNA" réalisé avec le soutien de la commission européenne, à l’initiative de la Mission interministérielle pour la protection des femmes victimes de violences et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF) d’une duré de 15 minutes, se découpe en 3 parties illustrant successivement, les mécanismes de la violence, le repérage par un ou une professionnel(le) de santé, la prise en charge et l’orientation de la femme victime.

Pour le (la) professionnel(le), si le repérage semble évident lorsque des traces physiques de coups sont visibles, il est plus difficile lorsqu’il s’agit de signaux diffus ou émis de manière très indirecte. De plus, il n’existe pas de profil type de victimes de violences au sein du couple.

Pour dépister les violences, la meilleure manière est de poser directement et systématiquement la question de leur existence et ce, au cours d’un entretien en tête à tête.

De cette manière, le (la) professionnel(le) de santé aide la victime :
- à prendre conscience de la réalité des violences dont elle est victime;
- à se dégager de l’emprise de l’agresseur en réalisant qu’elle n’est pas seule;
- à identifier les autres professionnel(le(s) et associations pouvant l’accompagner et l’aider dans ses démarches.

Voir le court-métrage : https://www.dailymotion.com/video/k2TA012hyi3DQjwtkXj