Mesures relatives à la gestion d’une sécheresse ou d’un risque de pénurie d’eau

Mesures de restriction

 
 
Mesures de restriction

Mesures de restrictions de remplissage des plans d'eau et retenues

Les conditions climatiques de ces deux derniers mois, notamment la faiblesse des précipitations,ont pour conséquence des débits de cours d’eau et des niveaux de nappes phréatiques inférieurs aux valeurs normales dans le département des Deux-Sèvres. La restriction du remplissage des retenues et plans d’eau à compter du 1er novembre 2021 à 8h00, dans l’ensemble du département des Deux-Sèvres, permettra de préserver les milieux aquatiques, dans l’attente du retour de conditions d’écoulement normales pour la saison.

Cette mesure consiste en l'interdiction du prélèvement d’eau en vue du remplissage, ou du maintien du niveau, des retenues d'eau à usage d’irrigation agricole et de tous les plans d’eau, à l'exception des retenues de la Touche Poupard sur le Chambon et du Puy Terrier sur le Cébron destinées à l'alimentation en eau potable. Par ailleurs, cette interdiction ne s'applique pas aux retenues et plans d'eau bénéficiant d'un arrêté préfectoral d'autorisation mentionnant des seuils de gestion réglementant les conditions nécessaires pour leur remplissage.

Les manœuvres d'ouvrages hydrauliques, hors ouvrages faisant l'objet du règlement d'eau des ouvrages structurants dans le Marais poitevin, sont par ailleurs interdites.

Compte tenu des conditions météorologiques actuelles, chacun est invité à adopter des comportements économes en eau pour les usages autres qu’agricoles.

Vous pouvez télécharger l'arrêté préfectoral portant ces mesures, du 28 octobre 2021 en cliquant ici

 

Ces mesures sont différentes en fonction de l’état des ressources de chaque bassin versant. Elles sont définies par le préfet, en déclinaison des arrêtés-cadres sécheresse en vigueur dans le département des Deux-Sèvres. Elles peuvent évoluer à tout moment, afin de tenir compte des tendances mesurées sur le terrain.

 

L’attention de tous est appelée sur la nécessité de veiller à un usage responsable de la ressource en eau. Il convient aussi, pour les propriétaires et gestionnaires d’ouvrages hydrauliques, de prendre régulièrement connaissance de l’évolution de la situation hydrologique et, quand la réglementation le permet de procéder à des manœuvres d’ouvrages uniquement si elles ne sont pas susceptibles de porter atteinte aux différents enjeux et usages liés à l’eau (milieux aquatiques, alimentation en eau potable notamment).

 

La situation des restrictions dans chaque commune du département est disponible sur le site de l’Agence Régionale de la Biodiversité Nouvelle-Aquitaine : http://info-restrictions.eau-nouvelle-aquitaine.fr/