Protection des haies

 
 
Protection des haies

Des champs entourés de haies, une mosaïque à perte de vue. Le bocage, élément structurant et historique du paysage Deux-Sèvrien, contribue à la préservation et à la protection des écosystèmes.

Les haies ont également un intérêt agricole en limitant l'érosion, en préservant les rendements des cultures, en contribuant à la rétention des eaux de ruissellement.
 Aujourd'hui, la France compte près de 700 000 kilomètres de haies, soit trois fois moins qu'il y a un siècle. Cette diminution du maillage de haie se constate également dans les Deux-Sèvres.
 

La protection des haies relève de plusieurs réglementations et peut faire l'objet de démarches locales complétant les textes nationaux et départementaux.
 

La direction départementale des territoires vous propose de découvrir, à travers la plaquette ci-jointe , les enjeux et les intérêts locaux des haies, les outils réglementaires de protection ainsi que les démarches envisagées par les collectivités pour protéger ce patrimoine naturel.

Pour en savoir plus sur les modalités de gestion des haies dans le cadre de la réglementation conditionnalité PAC, merci de cliquer ici .