Consultation citoyenne sur les discriminations

 
 
Consultation citoyenne sur les discriminations

En donnant la parole aux Français, cette consultation a vocation à apporter des réponses efficaces aux injustices individuelles qui minent notre cohésion sociale.

Engagement pris par le Président de la République, Emmanuel Macron, le 4 décembre 2020 à l’égard des Français, la consultation citoyenne sur les discriminations est lancée aujourd’hui par Élisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, et Marc Fesneau, ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des relations avec le Parlement et de la Participation citoyenne.

Après le lancement le 12 février dernier de la plateforme de lutte contre les discriminations que le Gouvernement a confiée au Défenseur des droits et accessible via le 39 28 ou www.antidiscriminations.fr , une consultation citoyenne inédite sur le sujet est lancée aujourd’hui, et ce pour une période deux mois.

L’objectif de cette consultation citoyenne sur les discriminations est triple et permet :
- De donner leurs avis sur l’efficacité des dispositifs existants, signaler des dysfonctionnements, indiquer ce qui pourrait être amélioré;
- De se prononcer sur de nouvelles mesures actuellement en cours d’élaboration;
- De proposer leurs propres solutions concrètes et partager les bonnes pratiques qu’ils appliquent déjà au sein de leur organisation.

Anonyme, cette consultation a vocation à être un temps fort de débat, de dialogue et de propositions ouvert à tous : citoyens, associations, entreprises, think tanks, etc.
Espace interactif d’évaluation et de contribution à l’action publique, le site https://www.consultation-discriminations.gouv.fr/ est également un lieu d’informations sur les discriminations et oriente le public sur la plateforme du Défenseur des droits.

Élisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, déclare : « Parce qu’elles assignent et parce qu’elles peuvent briser des destins, les discriminations constituent des injustices individuelles qui, par ricochet, minent notre cohésion sociale [...] Si notre arsenal juridique est déjà solide en la matière, conformément au souhait exprimé par le Président de la République, nous devons aller encore plus loin. Un enjeu renforcé par la période de crise que nous traversons et qui a tendance à exacerber les tensions. À travers cette consultation qui a mobilisé l’ensemble du Gouvernement, nous voulons donner la parole aux Français afin qu’ils évaluent et participent à l’action publique pour éradiquer ce fléau ».www.deux-sevres.gouv.fr


  • Pour participer à la consultation :

https://www.consultation-discriminations.gouv.fr/

  • Voir le communiqué de presse :

> CP - Lancement de la consultation citoyenne sur les discriminations - 08.04.2021 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,57 Mb

 
 

A lire également :