L'agriculture de conservation des sols

 
 

Définition

L’Agriculture de Conservation (AC) des sols est définissable par la primauté qu’elle attribue au « Carbone » comme élément structurant et dynamisant du bon fonctionnement de l’écosystème d’un sol vivan

Le semis direct, le semis sous couvert végétal ou les TCS (techniques culturales simplifiées) sont autant de définitions attribuées à ce concept. Mais les fondamentaux sont les mêmes:

  •   Gérer les résidus de cultures en surface
  •   Réduire le travail du sol au strict minimum, voir le supprimer.
  •   Une rotation des cultures aussi diversifiée que possible.
  •   Une production maximum de biomasse aérienne et racinaire par l’introduction systématique de couverts végétaux.

Portée, à l’origine, par les agro-fournisseurs essentiellement (machinisme, fertilisants, semences), elle est aujourd’hui relayée par des groupes d’agriculteurs (associatifs).
Ce type d'agriculture tend aujourd’hui vers une approche plus globale basée sur les rotations, le travail simplifié, les bases écosystémiques... voire promeut l’agro-foresterie
 Elle propose donc un progrès vers la durabilité

En Deux-Sèvres :

-> Association BASE 79 
 informations sur l’association base des Deux-Sèvres

-> Association Sol Vivant 
 adresse : Chambre d’Agriculture des Deux-Sèvres, 4 boulevard Alfred de Vigny, 79100 Thouars
 courriel : jngrellier@orange.fr