Indemnisation exceptionnelle des élevages de cailles, canards, pigeons et pintades pour compenser une partie des préjudices causés par la pandémie de Covid-19

 
 
Crise canitaire : indemnisations exceptionnelles éleveurs cailles, canards, pigeons et pintades

La fermeture des restaurants et les mesures de confinement ont conduit à l'effondrement de la demande de certaines espèces de volailles, ce qui a entraîné des pertes importantes chez les producteurs concernés.

Dans ce contexte, le Ministère de l'agriculture et de l'alimentation a décidé de mettre en place, pour les élevages de cailles, canards, pigeons et pintades, un dispositif de compensation des préjudices financiers induits par les effets de la pandémie de Covid-19, dont l'enveloppe totale allouée est de 3 millions d'euros.

Cette aide est fondée sur la prise en charge d'une partie de la perte de marge brute engendrée par la pandémie en 2020. Les exploitations éligibles sont celles ayant subi en 2020 une perte de marge brute sur l'activité d'élevage avicole d'au moins 30% par rapport à 2019.

La demande d'aide est dématérialisée et pourra être déposée sur la plateforme de FranceAgriMer à partir du 19 avril 2021 midi et au plus tard le 21 mai 2021 midi.

L’instruction des demandes se fera par la DDT et FranceAgriMer pour un paiement à l’été prochain.

La DDT se tient à la disposition des exploitants concernés pour tous renseignements au 05 49 06 89 95.