Plan de résilience : dispositif exceptionnel de prise en charge des surcoûts d’alimentation animale pour les intégrateurs

 
 
Agriculture : dispositif exceptionnel de prise en charge des surcoûts d’alimentation animale

Les demandes d'aide peuvent être déposées du 20 juin 2022 au 08 juillet 2022 à 14h.

La situation de guerre en Ukraine entraîne des perturbations fortes d'approvisionnement, tant en termes de flux que de prix. Les prix des matières premières agricoles, notamment les céréales et les protéines végétales, ont fortement augmenté.

Pour absorber une partie des hausses des coûts de l'alimentation animale, le Gouvernement a mis en place, en mai 2022, une aide à destination des éleveurs fortement impactés.

Cette compensation des surcoûts d'alimentation animale sur une durée de 4 mois (période de référence du 16 mars au 15 juillet 2021) est maintenant ouverte aux opérateurs de contrats d'intégration ou de contrats de production.

L'enveloppe allouée à ce nouveau dispositif est de 166 millions d'euros au niveau national.

Les demandes d'aide peuvent être déposées du 20 juin 2022 au08 juillet 2022 à 14h.

Elles sont à réaliser en ligne sur le site la plate-forme d’acquisition des données (« PAD ») de FranceAgriMer, accessible à partir du site de FranceAgriMer:

https://www.franceagrimer.fr/Accompagner/Plan-de-resilience-Alimentation-animale

L’instruction des demandes se fera par la DRAAFdirection régionale de l'alimentation de l'agriculture et de la forêt et FranceAgriMer.

 
 

A lire également :