Actualités

Sécurité routière : mobilisation des pharmaciens

 
 
 Sécurité routière : mobilisation des pharmaciens


En Deux-Sèvres, la consommation d’alcool et de stupéfiants est à l’origine d’1 accident mortel sur 3.

Afin d’alerter le grand public, la préfecture a décidé de s’appuyer sur le réseau des pharmaciens en leur distribuant 10 000 sacs sur lesquels ont été imprimés des messages de prévention.

Ces sacs seront remis à la patientèle en même temps que les médicaments.

Contrairement aux idées reçues, les jeunes ne sont pas les seuls à être impliqués dans les accidents de la route. L’an dernier, 41 % des personnes tuées avaient + de 65 ans.

Depuis la fin du confinement, les comportements inadaptés reprennent. Le nombre d’accidents et de blessés est en nette augmentation, et sur les 6 premiers mois, 6 personnes ont perdu la vie sur les routes des Deux-Sèvres.

Bien ce que ce chiffre soit plus bas que les années précédentes, pour le directeur de cabinet de la préfecture, Jean Luc Tarrega, on ne peut pas s’en satisfaire.

Selon lui, tous les leviers doivent être actionnés. En plus des opérations de prévention, des contrôles réguliers seront menés par les services de gendarmerie et de police notamment sur les périodes d’affluence comme les week-ends de chassé-croisé.