Actualités

Rupture de canalisation perturbant la distribution d'eau potable

 
 
Rupture de canalisation perturbant la distribution d'eau potable

Rupture de canalisation perturbant la distribution d’eau potable

Point à 21 h 15 :

La remise en fonction de la distribution est en cours. Le débit revient progressivement.

Le syndicat d’eau centre-ouest veille au bon fonctionnement de la reprise d’alimentation.

Le retour à la normale est estimé à partir de 22 h 00.

Le préfet lève le dispositif de cellule de crise (COD).

Point à 20 h 15 :

Les travaux progressent et leur durée est estimée à quelques heures (réparation et remise en eau).

Les dispositifs de fourniture d’eau de secours sont en place pour diminuer l’impact de la perturbation de distribution pour les usagers.

La résidence autonomie de Sciecq a été identifiée en point sensible. Un approvisionnement en bouteilles d’eau y est en cours.

Le préfet, depuis le centre opérationnel départemental (COD)coordonne l’ensemble des moyens déployés par les services de l’État en lien avec les maires des communes concernées et le syndicat d’eau du centre ouest (SECO).

Le préfet appelle les particuliers concernés à économiser l’eau, afin de limiter l’impact de cette interruption d’approvisionnement.

Un prochain point sera réalisé à 21 h 00.

Point à 18 h 15 :

Aujourd’hui, à 15 h 30, une rupture de canalisation a perturbé la distribution en eau potable pour 2 800 abonnés situés à :

  • Sciecq
  • Faye sur Ardin
  • St Maxire
  • Ste Ouenne
  • Surin
  • lieux-dits Babillon et Monzay (Villiers)
  • lieu-dit Tourteron (Coulonges sur l’Autize)
  • lieu-dit Le Grignon (Ardin)

Des travaux ont été réalisés à l’usine de production d’eau potable de Beaulieu ces derniers jours.La remise en route a été effectuée à 6 h 30 ce matin.

Cet après-midi, à 15 h 30, l’un des assemblages réalisé a lâché sur une conduite principale de l’usine.

Les dommages causés ne permettent plus à l’usine d’assurer l’approvisionnement d’eau.

Les travaux de réparation ont été entrepris.

Une évaluation précise des conséquences de l’incident est en cours.

Les dispositifs de fourniture d’eau de secours sont en cours de mise en place.

Les points sensibles sont identifiés et traités prioritairement.

Le préfet a mis en place un centre opérationnel départemental (cellule de crise avec déclenchement du plan ORSEC eau potable)pour coordonner l’action de l’ensemble des services de l’État en lien avec le fournisseur d’eau potable.

Le préfet appelle les particuliers concernés à économiser l’eau, afin de limiter l’impact de cette interruption d’approvisionnement.

 
 

A lire également :