Actualités

Des ruches connectées dans les jardins de la préfecture

 
 
Des ruches connectées dans les jardins de la préfecture

Le Préfet, Emmanuel Aubry, a souhaité contribuer à la préservation de la biodiversité de la faune et de la flore, notamment en milieu urbain, en installant des ruches dans les jardins de la préfecture à Niort.

En réponse à un appel à projet biodiversité, ce sont 3 ruches qui ont été installées ce jeudi 1er avril dans le Parc de la préfecture de Niort, chacune comportant entre 20 000 et 30 000 abeilles et une reine.

Posées sur des balances connectées reliées à distance à un poste informatique chez l'apiculteur, les ruches ne pourront plus rien cacher de leurs "prises de poids", révélatrice de leur activité (production de cire , miel, etc).

La production de miel commencera dès cette année. Des butineuses "éclaireurs" commencent à explorer les environs niortais, déménagées de Sansais, à quelques kilomètres afin de  trouver de nouveaux repères et de nouvelles sources de nourriture. Elles communiqueront à leurs congénères les informations par une "danse" codifiée.

Au fur et à mesure du développement de la colonie, l'apiculteur ajoutera des étages aux ruches. Il les visitera tous les 15 jours pour vérifier que tout se passe bien.
D'après des expériences urbaines récentes (comme au conseil départemental et à Niort tech), il ne fait aucun doute qu'elles y parviendront.

Des mesures de protection contre les frelons asiatiques sont également à l'étude.

Captureruches