Actualités

Officialisation d'un partenariat inédit entre la chambre d'agriculture et le groupement de gendarmerie départementale

 
 
 Convention départementale de partenariat entre la gendarmerie nationale et la Chambre d’agriculture

La convention signée ce mardi 25 mai dispose des modalités de mise en œuvre d’un nouveau partenariat entre le groupement de gendarmerie départementale et la Chambre d'agriculture des Deux-Sèvres, en vue de faciliter le partage de l'information, de développer la prévention de la malveillance et de parfaire la connaissance du milieu agricole, pour les gendarmes en formation.

LE PARTAGE DE L'INFORMATION POUR MIEUX PRÉVENIR ET PROTÉGER

La communication réciproque, régulière et simplifiée des informations vise à anticiper et prévenir la commission d'actes de délinquance ou de menaces pesant sur le secteur agricole. Ces échanges permettent également la diffusion de préconisations techniques destinées à mieux protéger les exploitations menacées.

  • Développer l'échange d'informations

Le groupement de gendarmerie départementale et la Chambre d'agriculture des Deux-Sèvres uniront leurs efforts pour lutter plus efficacement contre la délinquance et la malveillance ciblant le monde agricole.

  • La mise en œuvre d'une chaîne d'alerte

Dès lors qu'une menace est identifiée, le groupement de gendarmerie départementale des Deux-Sèvres en informera la Chambre d'agriculture dans les meilleurs délais, par l'intermédiaire de son dispositif "Gend'alerte".

A réception, la Chambre d'agriculture des Deux-Sèvres se chargera de la diffusion des alertes auprès des exploitants agricoles visant ainsi à les informer de faits de délinquance sériels ou de menaces à la sécurité pesant localement sur la profession agricole,

  • La communication externe

La Chambre d'agriculture et le groupement de gendarmerie départementale des Deux-Sèvres s’engagent à s’informer mutuellement avant toute communication sur les sujets inhérents aux problématiques sécuritaires au sein du monde agricole.

LA PRÉVENTION DE LA MALVEILLANCE ET LA SÉCURITÉ ÉCONOMIQUE

Le groupement de gendarmerie départementale et la Chambre d'agriculture des Deux-Sèvres adoptent une démarche partenariale de prévention situationnelle et de sécurité économique pour répondre aux besoins de protection et de mise en sûreté des exploitations agricoles.

Pour ce faire, le concours de la chaîne sûreté de la gendarmerie pourra être sollicité pour dispenser des conseils visant à réduire les vulnérabilités des exploitations agricoles. Le référent sécurité économique et protection des entreprises (SECOPE) du groupement pourra également être sollicité pour pourvoir à la préservation de leurs intérêts économiques.

LES FORMATIONS

Afin d’améliorer la connaissance du milieu agricole et de faciliter l’échange de renseignements, le groupement de gendarmerie départementale et la Chambre d'agriculture des Deux-Sèvres organiseront, deux fois par an, des journées d'immersion destinées aux gendarmes récemment affectés au sein de la gendarmerie départementale.

La matinée en salle sera consacrée à une présentation du monde agricole effectuée par un responsable de la chambre d'agriculture afin d'acquérir les connaissances de base et de dispenser les conseils utiles pour bien appréhender ce milieu.

L'après-midi sera dédié à la visite d'une exploitation afin d'échanger directement avec la profession.