Actualités

Défibrillateurs automatisés externe (DAE) - Base de données

 
 
Défibrillateurs automatisés externe (DAE)




Dans le cadre de la lutte contre la mort subite par arrêt cardiaque, le ministère des solidarités et de la santé a engagé des actions en faveur du développement de l'implantation des Défibrillateurs Automatisés Externes (DAE) sur l'ensemble du territoire afin d'en faciliter leur accès : 

https://solidarites-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/preserver-sa-sante/article/les-defibrillateurs-automatises-externes-dae

La loi du n°2018-527 du 28 juin 2018, relative au défibrillateur, vient renforcer ce cadre législatif et réglementaire et précise ainsi l'obligation, pour la majeure partie des établissements recevant du public (ERP de catégories 1,2,3, pouvant accueillir 300 personnes et plus) de s'équiper d'un DAE visible à compter du 1er janvier 2020, facile d'accès, et dûment signalé conformément aux dispositions de l'arrêté du 29 octobre 2019.

Cette loi dispose également de la création d'une base de données relative aux lieux d'implantation et à l'accessibilité des DAE sur l'ensemble du territoire. Il s'agit de fédérer et mobiliser l'ensemble des acteurs et contribuer à mieux intervenir en cas d'arrêt cardiaque, en commençant par les exploitants des ERP, afin de répondre à l'obligation légale de déclaration des données relatives aux DAE installés.

Déclarer son défibrillateur permet d’aider les services de secours et le premier témoin d’un arrêt cardiaque à localiser un DAE pour l’utiliser sur une victime dès les toutes premières minutes, et ainsi contribuer à sauver des vies.

Ainsi, la base "GEO'DAE" a été créée permettant un recensement des défibrillateurs au niveau national :

https://geodae.sante.gouv.fr/apropos

Retrouvez la Foire aux questions sur la base nationale des défibrillateurs :

> GeoDAE_FAQ_v1-2 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,00 Mb

 
 

A lire également :