Mesures relatives à la gestion d’une sécheresse ou d’un risque de pénurie d’eau

Mesures de restriction de l’irrigation agricole

 
 
Mesures de restriction de l’irrigation agricole

Le maintien des conditions météorologiques très chaudes depuis un mois, couplées à l’absence de précipitations significatives depuis plus d’un mois, nécessitent de prendre des mesures préventives dans les sous-bassins de la Boutonne et de l’Aume-Couture à compter du 18 juillet :

  • Mesure préventive dans le sous-bassin de la Boutonne supra: Interdiction de prélèvements de 12h à 18h

-> Voir l'arrêté

  • Mesure préventive dans le sous-bassin de l’Aume Couture: Réduction du volume hebdomadaire à 8 % du volume autorisé

-> Voir l'arrêté

Voir les bulletins d'étiage  

Voir la carte des restrictions en cours

Le tableau, ci-joint au  présent communiqué de presse , actualise l’ensemble des mesures en vigueur dans le département des Deux-Sèvres. Elles seront adaptées sur les bassins deux-sévriens, au vu de l’évolution de la situation. Les organismes uniques de gestion collective (OUGC) sont à la disposition des irrigants pour toute précision utile concernant ces mesures.

Les organismes uniques de gestion collective (OUGC) sont à la disposition des irrigants pour toute précision utile concernant ces mesures.

Dans les bassins versants du Thouet, de la Sèvre nantaise et de la Dive du Nord, lorsque le niveau de restriction atteint le seuil de la coupure, des demandes de dérogations, en vue de permettre la poursuite de l’irrigation de cultures fourragères, exclusivement destinées à l’alimentation du bétail, peuvent être étudiées par l’État au cas-par-cas, en tenant compte notamment de la disponibilité de la ressource et des impacts potentiels des prélèvements sur les milieux aquatiques et l’alimentation en eau potable.

Les mesures actuellement en vigueur n’impactent pas les usages de l’eau par les particuliers, sans préjudice d’éventuelles dispositions réglementaires prises par des municipalités. L’attention de tous est toutefois appelée sur la nécessité de veiller à un usage responsable de la ressource en eau. Il convient aussi, pour les propriétaires et gestionnaires d’ouvrages hydrauliques, de prendre régulièrement connaissance de l’évolution de la situation hydrologique et, quand la réglementation le permet de procéder à des manœuvres d’ouvrages que si elles ne sont pas susceptibles de porter atteinte aux différents enjeux et usages liés à l’eau (milieux aquatiques, alimentation en eau potable notamment).

La situation des restrictions dans chaque commune du département est disponible sur le site de l’Agence Régionale de la Biodiversité Nouvelle-Aquitaine : http://info-restrictions.eau-nouvelle-aquitaine.fr/