Mesures relatives à la gestion d’une sécheresse ou d’un risque de pénurie d’eau

Mesures de restriction d’irrigation et limitation des usages de l'eau "domestiques et secondaires"

 
 
Mesures de restriction d’irrigation et limitation des usages de l'eau "domestiques et secondaires"

Les conditions météorologiques de ces derniers jours couplées à l’absence de précipitations depuis de nombreux jours nécessitent de prendre des mesures en l’application des arrêtés cadres sécheresse.

– Passage en alerte dans les sous-bassins de l’Aume-Couture et de la Charente amont et maintien de mesures préventives : Interdiction totale des prélèvements à usage d’irrigation agricole à compter du lundi 23 septembre 2019 – 8h00,

– Passage en alerte renforcée dans le sous-bassin de la Péruse et maintien des mesures préventives : Interdiction totale des prélèvements à usage d’irrigation agricole à compter du lundi 23 septembre 2019 – 8h00.

Le niveau des nappes souterraines est en effet plus bas que la moyenne et le débit de la plupart des cours d’eau est très faible, les deux présentant une nette tendance à la baisse.

Deux types de mesures sont en vigueur dans le département des Deux-Sèvres :

Des mesures de limitation des usages de l’eau « domestiques et secondaires » sur l'ensemble du département des Deux-Sèvres, à partir du mardi 23 juillet 2019 à 8 heures :

Ces mesures de limitation concernent les prélèvements réalisés à partir de forages, puits, réseau d'adduction en eau potable ou directement dans les eaux superficielles. -> Voir l'arrêté portant limitation des usages de l'eau "domestiques et secondaires"

Sont interdits les prélèvements d'eau : pour le lavage des véhicules, hors des stations professionnelles (hors objectif sanitaire et de sécurité et hors chantier en cours)/pour le lavage des bâtiments, des voiries et trottoirs (hors objectif sanitaire et de sécurité et hors chantier en cours)/pour l'alimentation des fontaines et des jets d'eau en l'absence d'un dispositif de recyclage de l'eau/pour le remplissage des piscines des particuliers existantes à l'exception des chantiers en cours/pour l'arrosage des espaces verts publics et privés/pour l'arrosage des terrains de golf, hors green et des terrains de sport, hors terrains de sports homologués. Sont par ailleurs interdits entre 9h et 19h les prélèvements d'eau pour l'arrosage des jardins potagers.

Des restrictions renforcées pour l’irrigation agricole

Cliquez sur l'image pour agrandir

Ces mesures sont différentes en fonction de l’état des ressources de chaque bassin versant. Elles sont définies par le préfet, en déclinaison des arrêtés-cadres sécheresse en vigueur dans le département des Deux-Sèvres. Elles peuvent évoluer à tout moment, afin de tenir compte des tendances mesurées sur le terrain.

La carte des restrictions en cours  permet de visualiser le niveau des mesures, par bassin versant. Elle est actualisée à chaque évolution des mesures.

Les bulletins d'étiage   donnent les informations les plus récentes sur les niveaux de restrictions ainsi que sur le débit des cours d’eau et le niveau des nappes dans le département.

Le niveau des nappes souterraines peut être visualisé ici .

Le débit des cours d’eau peut être visualisé ici .

L'ensemble des arrêtés de restriction d'irrigation agricole en cours sur les bassins deux-sévriens peut être visualisé ici .

Le tableau, ci-joint au  présent communiqué de presse , actualise l’ensemble des mesures en vigueur dans le département des Deux-Sèvres. Elles seront adaptées sur les bassins deux-sévriens, au vu de l’évolution de la situation. Les organismes uniques de gestion collective (OUGC) sont à la disposition des irrigants pour toute précision utile concernant ces mesures.

L’attention de tous est appelée sur la nécessité de veiller à un usage responsable de la ressource en eau. Il convient aussi, pour les propriétaires et gestionnaires d’ouvrages hydrauliques, de prendre régulièrement connaissance de l’évolution de la situation hydrologique et, quand la réglementation le permet de procéder à des manœuvres d’ouvrages uniquement si elles ne sont pas susceptibles de porter atteinte aux différents enjeux et usages liés à l’eau (milieux aquatiques, alimentation en eau potable notamment).

 

La situation des restrictions dans chaque commune du département est disponible sur le site de l’Agence Régionale de la Biodiversité Nouvelle-Aquitaine : http://info-restrictions.eau-nouvelle-aquitaine.fr/