Actualités

Vol inaugural du drone du groupement de gendarmerie des Deux-Sèvres

 
 
Vol inaugural du drone du groupement de gendarmerie des Deux-Sèvres

Isabelle DAVID, préfet, a assisté à une démonstration de pilotage du drone du groupement de gendarmerie des Deux-Sèvres.

Les drones s'inscrivent dans une démarche d’efficacité et constituent un atout dans les phases de planification, de préparation et de conduite des opérations en éclairant la prise de décision.

Ces appareils permettent d’appuyer l'engagement des unités au sol, par exemple, pour la localisation des personnes en détresse ou disparues, l’accès à des zones contaminées ou confinées, la lutte contre des plantations illicites de stupéfiants, l'intervention lors d'accidents de la circulation routière.

En gendarmerie, le système de drone est un moyen complémentaire de l’hélicoptère. Toute mise en œuvre de l’A.P.A.D (Aéronef Piloté à Distance) nécessite l’avis technique du groupement des forces aériennes gendarmerie.

Le chef de mission et le télé pilote constituent l’entité fonctionnelle servant un système de drone. Ils ont tous deux suivi la même formation. Le premier est responsable de la préparation du vol et de sa bonne exécution. Quant au second, il est en charge de la conduite de l’A.P.A.D. et de sa mise en œuvre.

3 télé pilotes du groupement de gendarmerie des Deux-Sèvres ont bénéficié d’une formation au sein du Groupement d’Instruction des Forces Aériennes Gendarmerie de la base aérienne de CAZAUX (33). D’une durée de deux semaines et demi, elle est axée sur la législation aéronautique, le fonctionnement d’un système drone, la préparation d’une mission, le droit à l’image ainsi que les prévisions météorologiques.

Cette démonstration a été également l'occasion de baptiser le drone qui s'appelle désormais "aigle noir".

IMG_0752_bis
IMG_0746_bis
IMG_0765_bis
IMG_0798_bis
IMG_0812_bis