Actualités

Trophée des femmes de l'artisanat à Parthenay au Campus des métiers

 
 
Trophée des femmes de  l'artisanat à  Parthenay  au Campus des métiers

Christophe BURBAUD, sous-préfet de Parthenay, a participé à la cérémonie du Trophée des femmes de l'artisanat à Parthenay, jeudi 20 septembre.

Le concours « Trophée des femmes de l’artisanat est organisé pour la 13ème année par la Chambre de métier et de l’artisanat des Deux-Sèvres avec le soutien de la mission départementale aux droits des femmes et à l’égalité et en partenariat avec le Crédit Mutuel.

Ces trophées ont pour objectif d’encourager les initiatives d’entrepreneuriat au féminin dans l’artisanat. Les trophées récompensent trois femmes chefs d’entreprises installées depuis moins de 5 ans et plus d’un an. Ils visent à promouvoir la création, la reprise et le développement d’entreprises auprès des femmes.

L'artisanat des femmes en Deux-Sèvres représente :

  • 23 % des dirigeants d’entreprises artisanales;
  • 35 % des porteurs de projets (création ou reprise d’entreprise);
  • 26 % des futurs artisans (apprenties).

Depuis 2013, l’État, La région et la Caisse des dépôts unissent leurs efforts dans le cadre d’un plan d’action régional (PAR) en Nouvelle-Aquitaine pour promouvoir et développer l’entrepreneuriat des femmes, convaincus qu’il constitue à la fois un moyen d’émancipation et un levier pour le développement, la croissance et l’innovation. Bien que le nombre d’entreprises créées en Nouvelle-Aquitaine par des femmes soit en constante augmentation (+54 % entre 202 et 2016), comme en Deux-Sèvres, elles ne représentent encore que 35 % des créateurs. L’objectif du PAR 2018-2020 signé le 25 juin dernier est de faire passer de 35 à 45 % la part des créatrices d’entreprise.

Cette ambition est portée par quatre priorités d’actions :

  • La création et la reprise d’entreprises par les femmes, de la sensibilisation à l’accompagnement post-création ;
  • L’accompagnement à l’accès aux financements ;
  • Le développement des actions dans les territoires fragiles, notamment en milieu rural et dans les quartiers politiques de la ville et auprès des publics jeunes ;
  • La valorisation de l’entrepreneuriat féminin par la formation et la communication.
IMG_5748
IMG_5746