Le Collège des Préfets et le Comité d'administration régionale se sont tenus dans les Deux-Sèvres

Emplois francs: première contractualisation dans le département Deux-Sèvres

 
 
Les Emplois francs s'ouvrent aux quartiers prioritaires de la politique de la ville.

La première signature d'un contrat Emploi franc dans les Deux-Sèvres s'est déroulée vendredi 24 janvier. Le dispositif élargi en direction des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville, permet aux employeurs de bénéficier d’une aide de l’État pouvant aller jusqu'à 15000 euros sur 3 ans, si l’emploi est en CDI et 5000 pour un CDD.

IMG_6300

Depuis le 1er janvier 2020, tous les quartiers prioritaires de la ville sont éligibles aux « Emplois Francs ».

Le dispositif des emplois francs vise à favoriser l’embauche des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) : une aide financière est versée aux entreprises ou associations, qui intègrent un demandeur d’emploi résidant dans ces QPV, en CDI ou en CDD.

Si l’emploi est en CDI l’aide peut aller jusqu’à 15000 euros sur 3 ans, 5000 pour un CDD.

Les emplois francs sont donc une réponse aux difficultés, voire discriminations à l’embauche que peuvent rencontrer les habitants des quartiers populaires. En effet, à profil équivalent, il est trois fois plus difficile d’accéder à l’emploi lorsque l’on habite dans un QPV.

Dans les Deux-Sèvres, cinq quartiers sont concernés par ce dispositif :

  •  A Niort : les quartiers Clou Bouchet,Tour Chabot Gavacherie et Pontreau/Colline Saint-André
  •  A Bressuire : le quartier Valette
  •  A Thouars : le quartier des Capucins

L’objectif 2020 dans le département est la signature de 27 contrats.

IMG_6294
 
 

A lire également :