Actualités

Démonstration de l'équipe Cynophile de la Gendarmerie

 
 
 Démonstration de l'équipe Cynophile de la Gendarmerie

Isabelle DAVID, préfet a assisté à une démonstration de l'adjudant Sylvain Semelane, maitre chien au Peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie (PSIG) de Saint Jean-d'Angély et de son Saint-Hubert Lara.

La formation des équipes cynophiles de la gendarmerie est dispensée par le Centre national d'instruction cynophile de la gendarmerie (CNICG) implanté à Gramat dans le Lot.

L'équipe cynophile, composée d'un chien et de son maitre vient en appui des unités territoriales sur des recherches de personnes égarées ou disparues, de malfaiteurs en fuite, d’objets abandonnés par une victime ou un malfaiteur, de traces ou d’indices dissimulés; la sécurisation de zone ou de bâtiment; la protection et l’appui d’équipes d’intervention; la détection de la présence de drogues, d'armes, de munitions, d'explosifs, de billets de banque ou de produits accélérateurs d'incendie.

Ces chiens sauvent des centaines de personnes chaque année et permettent de rechercher et d'interpeller des dizaines de malfaiteurs et individus dangereux.

Le Saint-Hubert a été choisi car il a la particularité d'avoir le double voire le triple de cellules olfactives d'un chien dit traditionnel comme le berger allemand ou le malinois. Ainsi, il apporte une aide précieuse et efficiente aux enquêteurs.

Le chien travaille toujours avec des odeurs de références très différentes et dans des conditions très variées. 

L'Adjudant Semelane et Lara ont pu montrer ce travail de recherche avec des démonstrations de pistage (retrouver un auteur de faits grâce à l'odorat).

IMG_9850_bis
IMG_1_bis
IMG_9862_bis
IMG_9860_bis
IMG_9869_bis