Actualités

Ateliers "Hors les murs" au Lycée Paul Guerin

 
 
Ateliers "Hors les murs"

Mercredi 21 novembre, Isabelle DAVID, préfet, a visité le Lycée Paul Guerin de Niort à l'occasion des ateliers "Hors les murs" en partenariat avec le Mémorial de la Shoah.

Agréé par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le Mémorial de la Shoah organise depuis de nombreuses années pour le public scolaire, des actions de sensibilisation autour de l’histoire de la Shoah et des autres génocides du XXe siècle.

Le mémorial de la Shoah, représenté par son Directeur, Jacques Fredj, et la DSDEN des Deux-Sèvres représentée par son Directeur, Franck Picaud, ont signé en novembre 2017 une convention partenariale.

Les objectifs de ce partenariat sont de :

  • Favoriser la mission culturelle de la Direction des services départementaux par l’utilisation des ressources et des compétences du Mémorial ;
  • Mettre en œuvre un programme d’activités spécifiques à l’intention de la Direction des services départementaux et assurer l’aide aux projets des établissements scolaires et enseignants ;
  • Privilégier les actions en direction des publics scolaires;
  • Encourager ainsi la fréquentation régulière du Mémorial et la participation des initiatives prises sur le territoire de la Direction des services départementaux.

Dans le cadre du parcours citoyen et du devoir de mémoire, la DSDEN79 et le Mémorial de la Shoah engagent pour la seconde année consécutive une action éducative partenariale. Il s’agit pour des enseignants-chercheurs du Mémorial, d’animer des ateliers pédagogiques à destination des scolaires de l’école élémentaire au lycée.

Pour aller au devant des besoins des établissements et les aider dans leur démarche pédagogique, le Mémorial a adapté un grand nombre d’ateliers thématiques pour le « Hors les murs ». Ces ateliers sont à destination des élèves du CM2 à la Terminale.

Réalisés et animés par les équipes du Mémorial qui se déplacent spécifiquement, ces ateliers touchent des disciplines variées : l’histoire, la philosophie, l’éducation morale et civique ou encore les arts et la littérature. Un certain nombre d’ateliers constituent une aide à la préparation du Concours national de la Résistance et de la Déportation (CNRD), d’autres apportent des clés pour mieux appréhender les mécanismes et les conséquences des préjugés, du racisme et de l’antisémitisme.

Les programmes officiels prévoient que la Shoah soit abordée en classe dès l’école élémentaire, puis approfondie à différentes étapes du parcours secondaire général, technologique et professionnel. Cet enseignement est un vecteur essentiel de transmission d’une histoire et de sa mémoire, en particulier lorsqu’il ne reste presque plus de témoins des évènements pour en relater la réalité. L'histoire de la Shoah sert également à former aux valeurs citoyennes. Il faut donner aux nouvelles générations les moyens de comprendre ce passé, pour qu’elles se souviennent que combattre pour la liberté est un devoir, en tous lieux et en toutes époques.

Les programmes d’enseignement invitent nos élèves à approfondir leur connaissance des génocides qui ont frappé le monde aux XXème et ce début de XXIème siècles pour mieux lutter contre toute forme de xénophobie, d’antisémitisme, de repli identitaire et/ou communautaire. Il s’agit aussi de former des citoyens avertis et éclairés en capacité de porter un regard critique sur les discours faciles et séduisants.

Ces ateliers sont organisés dans un établissement (Lycée Paul Guérin Niort pour la seconde année) pour toute la durée des ateliers. Chaque atelier d’une durée de 2h est animé par des encadrants qualifiés en fonction des cycles d’apprentissage.

IMG_8694

   

DshI4HAXcAEeEyc_002

  

DshLEubWoAALn99

  

DshI5lvWsAABW7w