Année 2015

Déclaration du préfet des Deux-Sèvres relative à la société Meubles du Poitou

 
 

Liquidation judiciaire de Meubles du Poitou :

 l’Etat est totalement mobilisé aux côtés des salariés et des collectivités territoriales.

La menuiserie industrielle Meubles du Poitou à Bressuire, a fait l’objet d’une liquidation judiciaire le 3 décembre 2014 : malgré l’octroi d’une période de continuation de l’activité, il n’a pas été possible de trouver un repreneur. De ce fait, le liquidateur a décidé une cessation totale d’activité et vient d’engager une procédure visant à licencier l’ensemble du personnel (109 salariés).

L’urgence est aujourd’hui de permettre à chaque salarié licencié de retrouver un emploi. Cela implique la mobilisation de tous - l’entreprise, les services de l’Etat, les collectivités territoriales, Pôle emploi, les organisations d’employeurs,...

L’Etat mobilisera le contrat de sécurisation professionnelle pour l’ensemble des salariés dont le licenciement est envisagé. Ce dispositif indemnisé à hauteur de 75% du salaire brut, permettra un quasi-maintien du salaire net des anciens salariés de Meubles du Poitou pendant 12 mois à travers un suivi individuel poussé et un accès facilité à la formation.

Cette mobilisation à court terme passe également par l’engagement immédiat d’une étude sur les opportunités territoriales de reconversion sur le territoire pour permettre d’identifier les emplois susceptibles d’être disponibles pour les salariés de Meubles du Poitou et ceux auxquels ils pourraient accéder, y compris à l’issue d’une action de reconversion.

Je lance à ce titre un appel à la solidarité de la filière, du territoire et à toutes les entreprises de proximité qui pourraient accueillir des salariés dont le savoir-faire est précieux.