Année 2015

Déclaration du Préfet des Deux-Sèvres relative à France Champignon

 
 

Déclaration du Préfet des Deux-Sèvres relative à France Champignon (Thouars)

L’annonce brutale, en période électorale, de la fermeture programmée de l’usine France Champignon en juin 2016 est un choc pour le département et notamment pour le bassin d’emploi de Thouars.

Je prends acte de la volonté manifestée par France Champignon et le groupe Bonduelle de proposer au moins un autre emploi à une majorité de salariés.

Je n'admettrai cependant pas que des emplois soient supprimés sans que toutes les options de reclassement aient été étudiées de manière approfondie.

L’Etat veillera avec la plus grande fermeté au respect scrupuleux des obligations qui incombent à l’employeur, plan de sauvegarde de l’emploi s’il y a lieu et plan de revitalisation.

La préfecture, la sous-préfecture et la Direction du Travail (UT-DIRECCTEdirection régionale des entreprises de la concurrence de la consommation du travail et de l'emploi) ne ménageront pas leurs efforts, aux côtés des acteurs locaux, pour que, dans les quinze mois à venir, tout soit fait dans l’intérêt des salariés et du bassin d’emploi, en étroite liaison avec l’employeur, leader mondial de son secteur.